Notes from Coline

Notes from Coline

[Le talent des autres] #2

J'ai écrit un premier article, il y a quelques temps sur l'importance du talent des autres dans nos vies. Je vous y présentais le talent d'artistes locaux.
Au fil des mois, je ressens le besoin de venir vous partager mes découvertes et/ou mes coups de coeurs artistiques. Alors, j'ai décidé de faire de cet article une série qui n'apparaitra peut-être pas de façon régulière, mais de manière spontanée, au fil de mes émotions, pour vous parler de ceux qui m'ont marquée par leur passion et leur travail. Comme un besoin de laisser un trace de ce qui me touche vraiment, à cet instant précis.

 

Mahnu

 


J'avais tellement hâte de venir vous parler de Mahnu!! J'ai découvert cet artiste nantais, il y a quelques mois, via la collecte de financement participatif Ulule. Sa création sur le thème des animaux en colère a pour objectif de sensibiliser le grand public à travers l'art sur les races animales en voie de disparition. Non seulement l'engagement est canon, mais les oeuvres sont magnifiques! Mahnu fait apparaitre un animal par des entremêlements de formes géométriques, de traits et de tâches de couleurs...Pfiou! Autant vous dire que l'on a complètement craqué lorsque nous avons appris que Mahnu exposait dans des bars nantais. Depuis un lion est accroché dans notre entrée et un tigre trône fièrement sur le tote-bag qui m'accompagne tous les jours!
Eh pourquoi j'ai attendu autant de temps pour vous le faire découvrir??? Parce que ceux qui suivent un peu ce blog savent que j'ai offert un tote-bag à ma partenaire de Swap, engagée dans la cause environnementale, et que je ne voulais pas lui gâcher la surprise!

 

 

Gauvain Sers

 

Il y a trois mois de cela, j'ai été au concert de Renaud. J'ai été bercée par la chanson française et si mes horizons se sont élargis, c'est souvent vers les jolis textes et les douces mélodies de notre pays que je me retourne. Je voulais donc vraiment voir de mes propres yeux et écouter l'auteur de "En cloque", "Mistral gagnant" ou bien encore "Manu". Dans cet article, ce n'est pourtant pas de lui que je souhaite vous parler, mais de l'homme qui faisait sa première partie : Gauvain Sers. Renaud nous l'a présenté comme "la relève de la chanson française", et je crois sincèrement qu'il a vu juste. Je pensais que ce jeune homme à la gavroche allait simplement me faire passer le temps avant que Renaud n'apparaisse. Il s'est pourtant passé bien plus que cela. J'ai aimé sentir la main de mon amoureux serrer la mienne sur la balade "Pourvu", j'ai pleuré sur sa chanson "Mon fils est parti au djihad" et j'ai vu mon adolescente de soeur tomber amoureuse d'un artiste au premier rang. Il faut dire que Gauvain est un chanteur qui fait de la langue française son terrain de jeu et que ses textes, aux paroles engagées, sont accompagnés de mélodies somptueuses. En quelques mots, j'ai été touchée par sa sincérité dans les textes et sur scène. Si vous aimez la chanson française, ne passez pas à côté!

 

Tim Burton

 

Il est évident que pour ce dernier artiste, je ne vous fais rien découvrir, mais ce réalisateur est pour moi un géni fou indétrônable!
Pour tout vous dire je suis une fan incontestée de Johnny Depp que j'ai découvert dans Pirates des Caraïbes. Je me suis ensuite attardée sur sa belle collaboration avec Tim Burton et je crois être autant tombée amoureuse de Jack Sparrow que du chapelier fou. Il y a peu, j'ai élargi mes connaissances sur Tim Burton en regardant les films où Johnny n'apparait pas (ouais, j'ai fait ça!). Je prends donc quelques lignes de cet article pour vous parler de Big Fish. Oui, d'accord j'ai 13 ans de retard, mais je l'ai vu!
On ne m'avait juste pas prévenu qu'il fallait préparer une boite de mouchoirs...
Ce chef-d'oeuvre (parce qu'il s'agit bien de cela!) va raconter l'histoire d'un homme à la recherche de véracité sur la vie de son papa qui a toujours aimé raconter des histoires et enjoliver les choses. On rit, on pleure. On y pose son regard d'adulte et puis d'enfant. On se perd avec plaisir dans les chemins les plus poétiques qu'un film a su emprunter. Pardon Johnny, je suis dingue de toi, mais Big Fish est incontestablement le meilleur film de Tim Burton.



J'espère avoir piqué votre curiosité et je vous dis à très vite pour de nouveaux talents qui nous font du bien!

Coline Nelson

 

 



04/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres